debrouss1

Réunion importante de l'association Chemins faisant, ce jeudi 9 mai 2013. L'entretien du sentier a occupé une partie de la matinée des membres du bureau.

Il a fallu dégager le sentier des hauts de Saint-Jean car un arbre s'était effondré en travers empêchant ainsi le passage des promeneurs. La tonte d'une partie du sentier a également été réalisée.

Autres points abordés :debrouss2

l'édition du carnet de guerre de Pierre Pénin. Un devis a été présenté mais d'autres devis aux prix deux ou trois fois moins chers sont attendus.

L'association va faire l'acquisition d'un taille-haie.

La marche nocturne s'achèvera cette année à Vic sur Seille, avec l'embrasement du bûcher dans la cité des évêques, le 29 juin. Départ des quatre villages, rdv au sommet de la côte saint-Jean, puis départ pour Vic.

Un panneau va être commandé pour interdire aux randonneurs de divaguer après la table d'orientation dans le parc à moutons en direction de Marsal ou Haraucourt.

ag2013a

Ce vendredi 15 mars se déroulait l'assemblée générale de Chemins faisant. Une assemblée particulière puisque l'association moyenvicoise fête sa dixième année d'existence. Une trentaine de personnes avait rejoint la salle socio-éducative pour participer à cette manifestation.

Des personnalités aux côtés de Chemins faisant

Parmi elles, Bernard Calcatéra le président de la commission tourisme et culture de la Communauté de communes du Saulnois également maire de Marsal et  président de l'Office de Tourisme, le maire de Vic, Gérard Martini,  Roger Richard, président des Amis du Saulnois, Michel Rémillon, président des Amis du musée du sel et de nombreux adhérents heureux de se retrouver pour évoquer les manifestations et réalisations de l'association qui oeuvre depuis 2002 pour la valorisation du patrimoine naturel et historique de Moyenvic.marcheharaucourt1

Le député Alain Marty, le Sénateur et Conseiller général, Philippe Leroy et la Sous-Préfète Dominique Consille, retenus par ailleurs, avaient assuré de leur soutien l'association moyenvicoise.

Trois marches par an

Sous forme d'un diaporama, le président a présenté le rapport d'activités de Chemins faisant en commençant par les trois marches de l'année. La marche nocturne de juin au moment des feux de la Saint-Jean, la marche de printemps, le samedi 12 mai, sur le sentier pédestre d'Haraucourt et la  marche d'automne, le 20 octobre sur le sentier pédestre des Hauts de Saint-Jean à Moyenvic. Des randonnées préparées conjointement avec la commune d'Haraucourt, l'Office de Tourisme, le foyer rural de Marsal, de Moyenvic et le club de football de l'US Moyenvic.

Le sentier des hauts de Saint-Jean chouchoutébancs2

Il fut ensuite question du sentier des Hauts de Saint-Jean. Cette année, Chemins faisant a investi en installant trois bancs en bois sur le tracé. Deux, le long du GR5 et un sur la crête, dominant la vallée de la Seille. Un investissement de neuf cents euros qui vient clore le programme lancé par l'association il y a deux ans. Après la réalisation de la table d'orientation en 2010, le nouveau balisage et la publication du dépliant en 2011, le sentier gagne encore en qualité.

Le maire de Moyenvic ne  veut pas de panneau !

panneauctsjSeul bémol à propos du sentier touristique, le refus du maire de Moyenvic d'installer au bord de la route départementale, comme le lui proposait le Président du Conseil général,  un panneau signalant l'exceptionnel panorama au sommet de la côte Saint-Jean. Comme notre premier magistrat zappe avec une régularité de métronome les assemblées générales de Chemins faisant, sans excuse et sans envoyer de représentant,  les participants  n'auront aucune explication sur ce refus incompréhensible et scandaleux.

Le propriétaire du parc sur lequel est installée la table d'orientation a fait part à l'assemblée de quelques incivilités de certains promeneurs qu'il croisait parfois  là-haut, notamment le passage non autorisé dans certains de ses prés. Des mesures seeront prises prochainement pour interdire certains accès aux promeneurs.

D'autres manifestations

Le président de Chemins faisant a poursuivi le rapport d'activités en évoquant la traditionnelle conférence-repas du mois de novembre qui avait pour thème cette année la géologie du Saulnois. Roger Richard fut le brillant conférencier qui réussit en effet à passionner les nombreux spectateurs autour d'un thème plutôt ardu. Ensuite, les cuisiniers servaient une délicieuse choucroute aux quatre-vingts convives toujours satisfaits de ce que l'on mange à Moyenvic.

En 2012, Chemins faisant a participé également à la manifestation Rando Saulnois organisée par l'association vicoise  Marchons ensemble, en envoyant Bruno Rondeau, son président, évoquer  l'histoire des salines du Saulnois de l'Antiquité au XIXème siècle, au cours de la conférence "Le sel dans tous ses états" du samedi 28 septembre à Dieuze.

Petit coup d'oeil dans le rétrovoiture

Avant que le trésorier ne présente le rapport financier positif, on rappela quelques dates importantes de ces dix années écoulées autour du patrimoine moyenvicois : le 65ème anniversaire de la Libération de Moyenvic en 2009, la réalisation des maquettes de la poêle à sel et du puits salé de la saline de Moyenvic prêtées au musée départemental du sel de Marsal, l'exposition sur le patrimoine religieux moyenvicois, la réalisation de la table d'orientation, l'achat de l'ecran pour la salle socio-éducative, la réalisation de cartes postales et d'enveloppes pré-timbrées, la restauration d'une loge de vigne sur le mont Saint-Jean et la mise en ligne du site Internet

potag2013Le montant de l'adhésion à Chemins faisant ne change pas. Le prix d'une carte d'adhérent individuelle reste fixé à quinze euros et celui de la carte familiale à vingt-cinq euros.

Un livre et un témoignage exceptionnel pour le printemps

Pour conclure, le Président a parlé du grand projet de 2013. La publication du carnet de guerre d'un jeune soldat moyenvicois enrolé dans l'armée allemande au cours de la Première guerre mondiale. Un témoignage exceptionnel illustré par les photos de son régiment, le 17 RI et les commentaires de Jean-Claude Fombaron, historien, spécialiste de la période. Le livre sortira au printemps et fera l'objet d'une présentation au cours de la conférence d'automne de l'association moyenvicoise.

Et c'est autour du verre de l'amitié et en toute convivialité que les particpants ont terminé cette assemblée générale en devisant sur les projets pour les dix prochaines années.

L'association Chemins faisant tiendra son assemblée générale le vendredi 15 mars 2013, à 18h, salle socio-éducative de Moyenvic.

A cette occasion, sera dressé le bilan d'une année 2012 riche en animations et réalisations. Le trésorier présentera les comptes et le président évoquera les nombreux projets de l'association pour 2013.

Les membres de Chemins faisant, les Moyenvicois et tous les passionnés de nature et d'histoire locale sont  invités à ce rendez-vous convivial et festif.

Toute cette année en effet, Chemins faisant fête ses dix ans d'existence.

Le verre de l'amitié permettra de prolonger ce moment de façon plus décontractée.

Renseignements complémentaires au 06 24 38 43 90 ou sur le site de Chemins faisant

2012-11-03_confCF_7Ce samedi 3 novembre 2012,  l'association Chemins faisant, organisait, à Moyenvic, dans la salle socio-éducative du village, sa traditionnelle conférence d'automne. Une conférence donnée par le président de l'association Les Amis du Saulnois et de son patrimoine, Roger Richard.
L'éminent spécialiste du patrimoine naturel et historique de notre région a, pendant près d'une heure et demie, évoqué la géologie du Saulnois. Un thème à priori peu séduisant pour les non-spécialistes de l'étude du sol et du sous-sol mais qui allait se révéler passionnant grâce au talent du conférencier. Un conférencier qui aura su captiver les quatre-vingts spectateurs présents tout au long de son  exposé.bezange


A l'aide d'un diaporama mêlant photos, cartes, schémas, dessins, Roger Richard a su montrer comment les paysages qui s'appuient sur le relief étaient fonction de la nature du sol et du sous-sol du Saulnois. Un lien qui fait de la géologie la base de tout ce qui concerne les milieux naturels.
Pour bien comprendre cette science de la terre, Roger Richard a offert à son auditoire un magnifique voyage dans le temps. Mais en géologie le temps se compte en milliards et millions d'années et la balade fut passionnante.Capture 330

Du big bang à la formation de la Terre, du Jurassique aux trois époques du trias, chaque période offrait son lot d'explications, de révélations et surtout d'illustrations permettant de lier la théorie à des lieux du Saulnois parfaitement identifiables et très  connus de tous.
Parmi les nombreuses informations divulguées par le conférencier la plus étonnante fut sans conteste la présence d'un très ancien volcan sous le village de Moyenvic qui surprit l'assemblée de profanes.

On s'étonna également devant ces incroyables effondrements dus à la dissolution de la couche de gypse sur le territoire de la commune de Château-Salins. On comprit aussi pourquoi sur le plateau de Morville ou à Saint-Livier on trouve des huîtres fossilisées que l'on nomme  gryphées arquées ou talons de Saint-Livier vieilles de 190 millions d'années ou même la présence de ces  céphalopodes que l'on appelle ammonite et dont on retrouve de nombreux fossiles dans le Saulnois.repas

volodimerA l'issue de cette promenade dans les temps géologiques, une belle surprise attendait les membres de Chemins faisant.

Ils se voyaient offrir, des mains de l'artiste peintre Martine Cadoret, un magnifique tableau représentant les orchidées abeilles (ophrys apifera) observées sur la côte Saint-Jean. Mise en jeu sous forme d'une tombola, l'œuvre a été remportée par madame Volodimer de Moyenvic.

Ensuite, l'association offrait l'apéritif à l'assemblée avant de servir une délicieuse choucroute préparée par les cuisiniers de Chemins faisant.

 

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

 

 

tablecf

L'association Chemins faisant organise sa traditionnelle randonnée d'automne, le samedi 20 octobre.

Cette année, les marcheurs emprunteront le sentier des Hauts de Saint-Jean.

Cette magnifique balade de 7 kilomètres permettra d'apprécier les paysages variés et chargés d'histoire.
Clou de la randonnée, la table d'orientation à 310 mètres d'altitude qui permet une lecture de paysage plus précise
de la haute vallée de la Seille.

Les points de passage : les bords de Seille, les chemins de champ, la stèle de 1a bataille de Moyenvic,
l'ancienne abbaye de Salival, la chapelle Saint-Livier, la table d'orientation, les vergers et les vignes....
Ravitaillement et collation offerts par Chemins faisant.

Rdv : 14 h, parking de la salle socio-éducative de Moyenvic

Renseignements au 06 24 38 43 90 Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.