CF_2012-03-21_1Opération débroussaillage sur le sentier des Hauts de Saint-Jean, ce mercredi 21 mars 2012. Régulièrement, il est nécessaire de couper quelques branches qui deviennent envahissantes et empêchent parfois les marcheurs de se balader tranquillement.

Désormais, plus de problèmes, la voie est libre !

D'autre part, des marches d'escaliers ont été posées un peu après la chapelle de Saint-Livier sur un passage délicat du circuit. La pente devenant trop dangereuse, l'aménagement devenait indispensable.

 

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

L'association Chemins faisant tenait ce vendredi 24 février son assemblée générale. Une importante réunion à laquelle a participé plus d'une trentaine de personnes et qui a  permis de faire le bilan d'une année d'activités en faveur de la promotion et de la valorisation du patrimoine naturel et historique de Moyenvic.tresoriercf

Présents ou excusés, de nombreux officiels avaient tenu à apporter leur soutien à Chemins faisant. L'Etat par l'intermédiaire de la Sous-Préfète,  le Sénateur-conseiller général, la chargée de mission de la CCS, la député européenne Nathalie Griesbeck, le conservateur des musées départementaux de Vic et Marsal tous ont encouragé Chemins faisant à poursuivre ce travail en faveur du territoire.

Le Président de Chemins faisant a donc présenté sur l'écran de la salle socio-éducative un diaporama  des actions menées en 2011 par l'association : nouveau balisage du sentier des hauts de Saint-Jean, publication d'un nouveau dépliant  pour les randonneurs, marche à Montdidier, marche guidée sur la côte pour les Foyers ruraux, pour l'association vicoise Marchons ensemble,  randonnée Moyenvic-Xanrey-Moyenvic en collaboration avec la commune voisine, marche nocturne de la Saint-Jean avec l'Office de Tourisme et le Foyer rural de Moyenvic, conférence sur l'agriculture et la biodiversité dans le Saulnois par Michel Remillon, repas gastronomique ont été les points forts de l'année écoulée.

ag2012potSi l'on ajoute à cela les mises à jour régulières du site internet de Chemins faisant, la présence de l'association moyenvicoise dans les instances de nombreuses associations locales (Office de Tourisme, Amis du Saulnois, Nature et patrimoine du Saulnois) on aura compris que les adhérents pouvaient être heureux et fiers du travail accompli.

Un travail qui sera évidemment poursuivi en cette année 2012, les projets sont nombreux : pose d'une signalétique routière pour indiquer la présence du sentier aux automobilistes, réalisation du film d'animation sur la visite virtuelle de la saline de Moyenvic, publication du carnet de guerre écrit par un jeune moyenvicois lors du conflit de 1914-1918, installations de bancs sur le sentier, la particpation à la marche du sel en septembre, restauration du puits sous voûte sur la côte Saint-Jean, conférence sur la géologie, etc....carte_de_membre

Côté économique, le trésorier a brillamment présenté un bilan en équilibre et Chemins faisant pourra ainsi poursuivre ses investissements pour la promotion du patrimoine. La cotisation a été maintenue à 15 € pour une adhésion individuelle et 25 € pour une inscription familiale.

Un nouveau comité directeur a ensuite été élu. De nouveaux membres l'intègrent cette année : Annette Jost, Brigitte Goncalvès et Jean-François Cadoret.

Mais cette  réunion était  un peu particulière puisque l'on fêtait les dix ans d'existence de Chemins faisant. Dix ans que personne n'aura vu passer. Dix années retracées en images  et que vous pouvez découvrir dans le diaporama ci-dessous.

 

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

cf conf repas 2011 01Une centaine de personnes avait répondu présent à l'invitation de Chemins faisant ce samedi 3 décembre pour assister à la traditionnelle conférence d'automne de l'association moyenvicoise. Cette année l'exposé invitait l'auditoire à découvrir les rapports entre l'agriculture et la préservation d'une biodiversité exceptionnelle dans notre Saulnois.


Personne d'autre que Michel Remillon n'aurait pu présenter de façon aussi claire et brillante les multiples enjeux de ces rapports. En effet, agriculteur à Marsal, il a aussi participé à toutes les réflexions concernant les questions environnementales. Il est aussi très impliqué dans la valorisation du patrimoine naturel mais aussi historique de la vallée de la Seille.

Après avoir rappelé l'origine de la présence du sel dans notre région, le conférencier a montré comment la nature s'était adaptée à cet environnement particulier. Les plantes halophiles (salicorne, aster maritime, jonc de Gérard..) mais aussi l'avifaune (courlis, tarier, râle des genêts) se plaisent là.

maetMais cette biodiversité extrèmement fragile a diminué d'un tiers en trente ans en raison des mises en culture, des drainages, de la réalisation d'infrastructures, etc. C'est pour cette raison qu'une politique agricole initiée par l'Europe (Natura 2000) a été mise en place. De façon contractuelle, les agriculteurs volontaires ont ainsi retardé les périodes de fauche, limité la fertilisation des sols moyennant des aides substantielles.

Puis Michel Remillon s'est éloigné du Saulnois pour aborder les enjeux agricoles plus globaux : comment nourrir une population mondiale qui explose, lutter contre la spéculation et la mainmise des marchés sur les produits agricoles, les OGM, comment gérer le problème de l'accès à l'eau etc.....

Après l'exposé, des échanges entre le public, des élus, les professionnels du monde agricole ont prouvé combien le sujet était intéressant, parfois sensible.CF-conf-repas-2011_18

Le débat s'est ensuite poursuivi autour d'un apéritif offert à tous par Chemins faisant.


Le repas qui suivit  permit aux cuisiniers de l'association de montrer tout leur talent. Plus de quatre-vingts personnes ont dégusté le rôti de porc à la messine et son gratin accompagnés de ses emblématiques mirabelles.

Un délice apprécié par tous. Des convives qui prenaient rendez-vous dès à présent pour la saison prochaine en quittant la salle aux environs de minuit.

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider
michelL'association Chemins faisant propose, le samedi 3 décembre 2011, une conférence intitulée "Agriculture et biodiversité dans le Saulnois". Présenté par Michel Remillon, précurseur en matière d'agriculture  raisonnée et respectueuse d'un territoire exceptionnel en terme de biodiversité, le thème ne devrait pas manquer d'intéresser le public attendu nombreux dans la salle socio-éducative de Moyenvic. Entrée libre.

Après la conférence, dont le début est prévu à 17h30,  l'apéritif est servi à l'assemblée

Puis, comme chaque année, un repas gastronomique préparé par le cuisinier de l'association, aidé de ses marmitons, est servi aux convives à 19h30.

Le menu est alléchant :

Assiette lorraine

Rôti de porc à la Messine

Gratin dauphinois et mirabelles poêlées

Salade et fromage

Baba au rhum

Café
Tarifs pour le repas :
Adulte adhérent à Chemins faisant    : 14 €
Adulte non adhérent                         : 17 €
Enfant (de 4 à 12 ans)                      :   8 €
Réservations avant le 28 novembre.
Coupon de réservation en cliquant ici

xanrey2Chemins faisant organisait ce samedi 15 octobre sa traditionnelle balade d'automne. Une promenade entre les champs,  les vergers sur les chemins autour de Moyenvic. Mais cette année, la sortie était un peu particulière. En effet, comme le tracé passait par le village de Xanrey,  l'association moyenvicoise avait contacté la commune voisine pour  préparer la manifestation.

xanrey1L'appel fut entendu au-delà des espérances des organisateurs qui eurent la satisfaction d'accueillir plus de soixante marcheurs. Et pas seulement de Xanrey ou Moyenvic. C'est ainsi qu'on vit des habitants de Juvelize, Lezey, Marsal, Dieuze, Lindre-Basse et Vic parcourir les sentiers, sous un soleil éclatant.

Tous les âges étaient représentés, de sept à soixante-dix-sept ans, la marche a séduit. Partis à 14h de la salle socio-éducative, à Moyenvic, le groupe fit une pause au centre de Xanrey, dans l'ancienne salle de classe qui rouvrit pour l'occasion. Une étape très appréciée au cours de laquelle, les randonneurs reprirent des forces en dégustant les brioches, cake, tartes et autres gourmandises.

xanrey4Il était alors temps de reprendre la route, direction Moyenvic, par les chemins de terre, après la croix de fer, à la sortie de Xanrey. Vers dix-sept heures, tout le monde était de retour dans la salle socio-éducative, où Chemins faisant offrait encore boissons et brioches.

Devant le succès populaire de la manifestation et la satisfaction affichée par tous à l'arrivée, le maire de Xanrey et le Président de Chemins faisant décidèrent de reconduire cette collaboration l'an prochain, pour une nouvelle rando.

 

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider