Chemins faisant et le Foyer rural de Xanrey s'associent, le temps d'une journée, et organisent une marche qui reliera leurs deux villages, le samedi 15 octobre après-midi.

march15

Le tracé, de 10 km, sans difficulté majeure, permettra de découvrir les deux localités sous d'autres angles. Au milieu des cultures, en bordure de forêt ou près d'un étang, les points de vue changent. Les organisateurs promettent également de beaux panoramas sur la côte Saint-Jean, les Noires Montagnes Vicoises ou la haute vallée de la Seille.

Collation et boissons prévues à mi-parcours.

Randonnée gratuite et ouverte à tous.profil

Le rendez-vous est fixé à 14h salle socio-éducative de Moyenvic.

Renseignements au 06 24 38 43 90.

Chemins faisant organisait un pique-nique sur la côte Saint-Jean juste à côté de la table d'orientation. Un panorama exceptionnel pour un repas pris ensemble entre convivialité et bonne humeur. Une expérience à renouveler !

Quelques clichés pour l'histoire...de l'association !

 

previous arrow
next arrow
previous arrownext arrow
Slider

Une quinzaine de marcheurs  s'était retrouvée dans le petit village de Montdidier pour participer à la marche de printemps de l'association Chemins faisant.

Le soleil qui brillait généreusement en ce début d'après-midi permettait d'apprécier les nombreux points de vue à leur juste valeur.

Table d'orientation, sous-bois,  forêt, guéoir, prairies fleuries, belvédère, la diversité des lieux donnait plus de relief encore à cette sympathique randonnée.

A la fin de la promenade, les marcheurs s'arrêtèrent chez les propriétaires de La corbeille lorraine, située au coeur du village. Une petite visite chez ces artisans confituriers qui a beaucoup plu aux randonneurs de Chemins faisant.

A l'arrivée de cette marche printanière, une copieuse collation  permettait de reprendre les forces nécessaires au retour à Moyenvic.

ag2011cfSous l'oeil bienveillant du Président du conseil général, en présence également de la représentante de la Député européenne Nathalie Griesbeck, l'association Chemins faisant réunissait ses membres, ce vendredi 25 février, dans la salle socio-éducative du village.


L'occasion de revoir en l'espace d'une heure, les moments importants d'une année 2010 qui fut riche en réalisations et manifestations.

La table d'orientation a constitué le plat de résistance de cette réunion. Projet collectif,  la table s'inscrit désormais durablement dans le paysage culturel et touristique du Saulnois. Tous les acteurs du projet ont été cités par le Président de Chemins faisant.P1000183-600

En premier lieu, le propriétaire foncier, Pierre Siebert, mais également l'EARL de Clairval, locataire du terrain sur lequel est installé la table. Leur autorisation a permis de lancer le projet.

Les financeurs : Chemins faisant, Les Amis du musée du sel, le Foyer rural de Marsal, le Conseil général, NPS et l'association Brocante et Arts.

tablesoleilConception graphique : Gilles Malgonne (le Semeur d'images)
Réalisation de la table : l'entreprise Empreinte
Textes : L'histoire de la côte par Vincent Hadot, La géologie par Roger Richard et Le briquetage de la Seille par Laurent Olivier.
Sculpture : Valery Van Impe
Réalisation du socle : les membres des trois associations pour la dalle, Philippe About pour la taille de pierre et Bruno Rondeau pour la maçonnerie.
Fournitures : les familles Vergance et Richard de Xanrey pour les pierres, Monsieur Thomas de Juvelize pour les pavés, Cyril Remillon de Marsal pour le terrassement.

livret2010En collaboration avec le musée départemental du sel, Chemins faisant participe actuellement à la réalisation d'un film d'animation, de 5 minutes environ qui présentera de façon très détaillée le fonctionnement de la saline de Moyenvic, en 1724. Projeté dans une des salles du musée, le film devrait également être mis en vente, à la boutique.

L'association moyenvicoise ne s'arrête pourtant pas en si bon chemin. 2011 verra naître d'autres projets. Un nouveau balisage et un nouveau dépliant pour le sentier des Hauts de Saint-Jean. Un panneau indiquant, au bord du CD38,  l'existence  du sentier et de la table, mais également un livre sur le patrimoine de Moyenvic.tresorier

Le Président a aussi parlé des Feux de la Saint-Jean, fête inter-associative qui réunit plusieurs centaines de personnes au début du mois de juin et de la marche nocturne qui lie, l'espace d'une soirée, les marcheurs des quatre villages de l'Office de Tourisme (Marsal, Moyenvic, Haraucourt et Vic) et qui descendent des Hauts de Saint-Jean pour venir embraser, au terrain de sport, un bûcher.

Enfin, on est revenu sur la conférence-repas du 4 décembre qui a vu le brillant exposé de Vincent Hadot sur l'Histoire du Mont Saint-jean suivi de la Goulache hongroise du cuisinier et des marmitons de l'association.P1000186-600

Le rapport d'activité a été approuvé  à l'unanimité. Puis le Trésorier a présenté les comptes de Chemins faisant qui ont été approuvés également.

En fin de réunion, les propriétaires fonciers ont fait quelques remarques à propos de la fréquentation des lieux mis en valeur par Chemins faisant. Les sites attirent les promeneurs, les amoureux de la nature, du patrimoine mais malheureusement aussi quelques pilleurs de sites archéologiques qui sans vergogne fouillent de façon tout à fait illégale des propriétés privés. Interrogé sur ces pratiques, Vincent Hadot, qui avait déjà évoqué le sujet lors de sa conférence en décembre 2010, a rappelé que de tels agissements étaient condamnables et qu'il fallait absolument signaler la présence des ces malotrus à la gendarmerie.

Pierre Siebert a également rappelé que l'accès à la table d'orientation devait se faire uniquement par le sentier des Hauts de Saint-Jean et qu'il était interdit de pénétrer dans les parcs à d'autres endroits.

Le Président a ensuite clos l'assemblée générale et a invité les participants à partager le verre de l'amitié.


Pour adhérer à Chemins faisant :

carte de membre individuelle : 15 €

carte de membre familiale : 25 €
 

 

logo_de_Chemins_faisantL'association Chemins faisant vous informe de la tenue de son assemblée générale, le vendredi 25 février 2011, à  18h30, dans la salle socio-éducative de Moyenvic.

Cette réunion permettra de dresser le bilan d'une année 2010 riche en réalisations et manifestations. Ce sera également l'occasion d'évoquer les projets pour 2011.

Tous les passionnés de nature et d'histoire dans le Saulnois sont cordialement invités à participer à cette rencontre que nous souhaitons chaleureuse et conviviale.

Le Président et les membres du bureau.

 
 
 
 
 

Vincent Hadot dévoile les richessesses du mont Saint-Jean

fouledederriereLes cent cinquante personnes  réunies dans la salle socio-éducative de Moyenvic n'ont pas regretté d'avoir bravé le froid et les prévisions météo alarmistes, ce samedi 4 décembre, pour découvrir les trésors du mont Saint-Jean, présentés  par Vincent Hadot.

Ce Marsalais d'origine, titulaire d'un master d'archéologie et qui vient tout juste  de réussir le concours d'Attaché de Conservation, a transmis au cours d'un brillant exposé la passion qui l'anime pour la côte Saint-Jean.

Haut lieu du Saulnois, la prestigieuse colline méritait bien un tel hommage. Paysages surprenants et variés, panorama exceptionnel sur la haute vallée de la Seille, le mont Saint-Jean possède également une histoire  impressionnante que le jeune conférencier a présentée avec clarté et précision.

Du Néolithique au XXe siècle, les hommes ont parcouru le site laissant derrière eux des traces plus ou moins remarquables :

Anneaux-disques (4800 avt JC), haches à douilles (1500 avt JC), tombes Celtes (Ve et IVe siècle avt JC), statue , monnaies médiomatriques, voix romaines, villa, passage des Huns et chapelle Saint-Livier, nécropole mérovingienne, motte castrale, abbaye des Prémontrés, villages et lieux de cultes  médiévaux, ermitage Saint-Jean, champs de bataille, terre de cultures originales (tabac, houblon, vignes)verredelamitie

Le conférencier a également insisté sur les hommes qui ont permis de mieux comprendre l'endroit : de Dom Calmet qui évoque la voix romaine de Salival  au XVIIIè,  au baron Dupré, Directeur de la saline de Moyenvic  et l''abbé Merciol qui effectuent, tous les deux,  des fouilles fructueuses au XIXe sans oublier l'équipe du projet Briquetage de la Seille depuis 2001.

A l'issue de la conférence, les participants continuaient d'évoquer le sujet autour du verre de l'amitié  offert par Chemins faisant.

Le repas servi ensuite à une centaine de convives a clos cette belle soirée moyenvicoise.

La conférence de Vincent Hadot, le diaporama :

previous arrow
next arrow
Shadow
Slider