Chemins Faisant L' association La vie de Chemins faisant

La vie de Chemins faisant

Marche nocturne, bateau oublié, concert et feu de Saint-jean

feudestjean

 

La fête de la Saint-Jean du samedi 14 juin, à Moyenvic s'annonce cette année exceptionnelle. En effet, à la manifestation de village traditionnelle  organisée par le Foyer rural, vient se greffer le festival Cabanes de Moselle et son projet collectif onirique et poétique du bateau oublié.

Une histoire initiée par deux rêveurs passionnés et fous, Fabien et JP, à laquelle ont adhéré les élèves du regroupement scolaire de Marsal, Moyenvic et Mulcey, l'Office de tourisme du Pays du Saulnois de Vic et environs, les associations Chemins faisant, les Amis du musée du sel, le Foyer rural de Marsal et la commune d'Haraucourt.

La soirée débutera par la marche nocturne. Une randonnée aux départs multiples (Xanrey, Vic-sur-Seille, Marsal, Haraucourt, Moyenvic) accompagnée par des guides insolites qui mèneront les marcheurs au sommet du Mont Saint-Jean.

En haut de la colline, on découvrira, perché dans les arbres le fameux bateau et son incroyable histoire contée par les écoliers.

Michel Rémillon fera une lecture de paysage avant que les participants ne redescendent munis de fambeaux vers le terrain de sport de Moyenvic pour embraser le bûcher de Saint-Jean.

Le groupe musical Dagan donnera la touche musicale à cette soirée très attendue dans le Saulnois.

Buvette et restauration : saucisses blanches, merguez, lard mariné, frites..

 

Marche nocturne - horaires et tarifs

Départ de Vic-sur-Seille (place du Palais) : 19h

Départ de Xanrey (dvt l'église) : 19h

Départ de Marsal (place d'Armes) : 20h

Départ d'Haraucourt (devant le cimetière) : 20h15

Départ de Moyenvic (terrain de sport) : 20h15

Tarif : 2 €

Renseignements auprès de l'Office de Tourisme : 03 87 01 16 26

 

Conférence, expo, commémoration pour les soldats lorrains dans la grande guerre, samedi 16 novembre, à Moyenvic

conference_chemins_faisant

 

A l'occasion de la publication du livre Le carnet de guerre d'un soldat lorrain, l'association Chemins faisant organise plusieurs évènements le samedi 16 novembre 2013, à partir de 17h, à Moyenvic.

Dans un premier temps, au monument aux morts, on déposera une gerbe de fleurs en hommage aux Moyenvicois tombés lors de cette période dramatique.

A 17h30, ensuite, salle socio-éducative du village, l'historien Jean-Claude Fombaron et le Président de Chemins faisant, Bruno Rondeau présenteront au cours d'une conférence le statut et le parcours des soldats lorrains enrôlés dans l'armée allemande dès le début du conflit. Un film exceptionnel montrant l'embarquement des soldats lorrains sur la mer baltique avant une grande attaque contre les Russes sera projeté et de très nombreux clichés donneront une idée bien précise des conditions de vie de ces hommes entre 1914 et 1918.

Après la conférence, on inaugurera une exposition d'objets et documents d'époque : casques, costumes, cartes postales, poteau frontière......

Enfin, pour clore cette journée commémorative, un repas sera proposé aux gourmets qui se seront inscrits avant le 12 novembre en téléphonant au 06 24 38 43 90.

Au menu, et pour la somme de 14 € (12 € pour les membres de Chemins faisant) on pourra déguster une soupe de citrouilles, un pâté lorrain, une salade, du fromage et une forêt noire en dessert.

 

Le carnet de guerre d'un soldat lorrain ou l'incroyable parcours d'un Moyenvicois entre 1914 et 1918

couvpenin

Il y a cent ans, des millions d'hommes en pleine force de l'âge participèrent au plus terrible conflit de l'histoire de l'humanité. Enterrés dans leurs tranchées, luttant au corps à corps avec leur baïonnettes, ils vécurent entre 1914 et 1918, un véritable enfer. Parmi eux, un jeune moyenvicois, Pierre Pénin, (il avait 24 ans) notait au jour le jour ses déplacements, ses impressions de soldat lorrain enrôlé dans l'armée allemande. Ces textes, rassemblés dans un carnet, constituent un formidable témoignage sur cette dramatique période.

Une traversée effroyable, dans une Europe en guerre qui mènera Pierre Pénin, des casernes du Saulnois jusqu'en Bielorussie puis en Europe centrale, sur les rives et les îles de la baltique pour finir blessé à la jambe sur un champ de bataille du Nord de la France.

L'association Chemins faisant qui oeuvre depuis dix ans maintenant pour la valorisation du patrimoine de Moyenvic, a reçu ce document du petit fils du soldat lorrain, Serge Pénin, qui souhaitait partager l'aventure de son grand-père. Elle a alors décidé de le publier dans un ouvrage qui sort aujourd'hui même. Mais pour accompagner le récit et l'illustrer plus précisément elle a inséré de nombreuses photographies extraites du livre de marche du régiment du soldat Pénin, des cartes postales d'époque, des lettres, des objets prêtés par des collectionneurs de Morhange et Val de Bride et des habitants de Moyenvic.

Enfin, l'historien Jean-Claude Fombaron, Chevalier des Arts et lettres, spécialiste de la Première guerre mondiale a apporté toutes ses connaissances pour permettre aux lecteurs de mieux appréhender ce texte rare.

La mise en page a été réalisée par l'association Chemins faisant et les Editions Vents salés se sont occupées de la couverture et de l'impression.

Le livre sera disponible dans les Offices de tourisme de Dieuze et Vic, directement auprès de l'association en appelant le 06 24 38 43 90.

Tarifs : 15 € prix public et 12 € pour les adhérents de Chemins faisant.



Ce que vous trouverez dans le livre :

L'intégralité du récit de Pierre Pénin

Moyenvic à la veille de la Première guerre mondiale

Moyenvic, un foyer francophile ?

Le faux assassinat du curé de Moyenvic

Les Alsaciens-Lorrains dans le conflit

La conscription dans l'armée allemande

Répartition des troupes du XVIe corps

Composition de la 42e Division d'infanterie

Calendrier des combats

Les batailles méconnues de la Düna et de Riga

Les lettres de Jules Clause, Moyenvicois fusillé par les Allemands en 1917

Des cartes des batailles
 

Réunion et débroussaillage au menu de Chemins faisant

debrouss1

 

Réunion importante de l'association Chemins faisant, ce jeudi 9 mai. L'entretien du sentier a occupé une partie de la matinée des membres du bureau.

Il a fallu dégager le sentier des hauts de Saint-Jean car un arbre s'était effondré en travers empêchant ainsi le passage des promeneurs. La tonte d'une partie du sentier a également été réalisée.

Autres points abordés :debrouss2

l'édition du carnet de guerre de Pierre Pénin. Un devis a été présenté mais d'autres devis aux prix deux ou trois fois moins chers sont attendus.

L'association va faire l'acquisition d'un taille-haie.

La marche nocturne s'achèvera cette année à Vic sur Seille, avec l'embrasement du bûcher dans la cité des évêques, le 29 juin. Départ des quatre villages, rdv au sommet de la côte saint-Jean, puis départ pour Vic.

Un panneau va être commandé pour interdire aux randonneurs de divaguer après la table d'orientation dans le parc à moutons en direction de Marsal ou Haraucourt.

 

AG du 15 mars 2013

ag2013a

 

Ce vendredi 15 mars se déroulait l'assemblée générale de Chemins faisant. Une assemblée particulière puisque l'association moyenvicoise fête sa dixième année d'existence. Une trentaine de personnes avait rejoint la salle socio-éducative pour participer à cette manifestation.

Des personnalités aux côtés de Chemins faisant

Parmi elles, Bernard Calcatéra le président de la commission tourisme et culture de la Communauté de communes du Saulnois également maire de Marsal et  président de l'Office de Tourisme, le maire de Vic, Gérard Martini,  Roger Richard, président des Amis du Saulnois, Michel Rémillon, président des Amis du musée du sel et de nombreux adhérents heureux de se retrouver pour évoquer les manifestations et réalisations de l'association qui oeuvre depuis 2002 pour la valorisation du patrimoine naturel et historique de Moyenvic.marcheharaucourt1

Le député Alain Marty, le Sénateur et Conseiller général, Philippe Leroy et la Sous-Préfète Dominique Consille, retenus par ailleurs, avaient assuré de leur soutien l'association moyenvicoise.

Trois marches par an

Sous forme d'un diaporama, le président a présenté le rapport d'activités de Chemins faisant en commençant par les trois marches de l'année. La marche nocturne de juin au moment des feux de la Saint-Jean, la marche de printemps, le samedi 12 mai, sur le sentier pédestre d'Haraucourt et la  marche d'automne, le 20 octobre sur le sentier pédestre des Hauts de Saint-Jean à Moyenvic. Des randonnées préparées conjointement avec la commune d'Haraucourt, l'Office de Tourisme, le foyer rural de Marsal, de Moyenvic et le club de football de l'US Moyenvic.

Le sentier des hauts de Saint-Jean chouchoutébancs2

Il fut ensuite question du sentier des Hauts de Saint-Jean. Cette année, Chemins faisant a investi en installant trois bancs en bois sur le tracé. Deux, le long du GR5 et un sur la crête, dominant la vallée de la Seille. Un investissement de neuf cents euros qui vient clore le programme lancé par l'association il y a deux ans. Après la réalisation de la table d'orientation en 2010, le nouveau balisage et la publication du dépliant en 2011, le sentier gagne encore en qualité.

Le maire de Moyenvic ne  veut pas de panneau !

panneauctsjSeul bémol à propos du sentier touristique, le refus du maire de Moyenvic d'installer au bord de la route départementale, comme le lui proposait le Président du Conseil général,  un panneau signalant l'exceptionnel panorama au sommet de la côte Saint-Jean. Comme notre premier magistrat zappe avec une régularité de métronome les assemblées générales de Chemins faisant, sans excuse et sans envoyer de représentant,  les participants  n'auront aucune explication sur ce refus incompréhensible et scandaleux.

Le propriétaire du parc sur lequel est installée la table d'orientation a fait part à l'assemblée de quelques incivilités de certains promeneurs qu'il croisait parfois  là-haut, notamment le passage non autorisé dans certains de ses prés. Des mesures seeront prises prochainement pour interdire certains accès aux promeneurs.

D'autres manifestations

Le président de Chemins faisant a poursuivi le rapport d'activités en évoquant la traditionnelle conférence-repas du mois de novembre qui avait pour thème cette année la géologie du Saulnois. Roger Richard fut le brillant conférencier qui réussit en effet à passionner les nombreux spectateurs autour d'un thème plutôt ardu. Ensuite, les cuisiniers servaient une délicieuse choucroute aux quatre-vingts convives toujours satisfaits de ce que l'on mange à Moyenvic.

En 2012, Chemins faisant a participé également à la manifestation Rando Saulnois organisée par l'association vicoise  Marchons ensemble, en envoyant Bruno Rondeau, son président, évoquer  l'histoire des salines du Saulnois de l'Antiquité au XIXème siècle, au cours de la conférence "Le sel dans tous ses états" du samedi 28 septembre à Dieuze.

Petit coup d'oeil dans le rétrovoiture

Avant que le trésorier ne présente le rapport financier positif, on rappela quelques dates importantes de ces dix années écoulées autour du patrimoine moyenvicois : le 65ème anniversaire de la Libération de Moyenvic en 2009, la réalisation des maquettes de la poêle à sel et du puits salé de la saline de Moyenvic prêtées au musée départemental du sel de Marsal, l'exposition sur le patrimoine religieux moyenvicois, la réalisation de la table d'orientation, l'achat de l'ecran pour la salle socio-éducative, la réalisation de cartes postales et d'enveloppes pré-timbrées, la restauration d'une loge de vigne sur le mont Saint-Jean et la mise en ligne du site Internet

potag2013Le montant de l'adhésion à Chemins faisant ne change pas. Le prix d'une carte d'adhérent individuelle reste fixé à quinze euros et celui de la carte familiale à vingt-cinq euros.

Un livre et un témoignage exceptionnel pour le printemps

Pour conclure, le Président a parlé du grand projet de 2013. La publication du carnet de guerre d'un jeune soldat moyenvicois enrolé dans l'armée allemande au cours de la Première guerre mondiale. Un témoignage exceptionnel illustré par les photos de son régiment, le 17 RI et les commentaires de Jean-Claude Fombaron, historien, spécialiste de la période. Le livre sortira au printemps et fera l'objet d'une présentation au cours de la conférence d'automne de l'association moyenvicoise.

Et c'est autour du verre de l'amitié et en toute convivialité que les particpants ont terminé cette assemblée générale en devisant sur les projets pour les dix prochaines années.

 
Plus d'articles...
Calendrier
<<  Avril 2018  >>
 Lu  Ma  Me  Je  Ve  Sa  Di 
        1
  2  3  4  5  6  7  8
  9101112131415
16171819202122
23242526272829
30      
Envoyer une E-Carte
Dernières infos
Arts et la table, les Templiers, l'Empire, Friant, la vallée de la Seille, six conférences dans le Saulnois Dimanche, 12 Novembre 2017  
Image

 
Les associations des Amis du musée du sel de Marsal et Chemins Faisant proposent comme chaque année un cycle de conférences en commun.  La... Lire la suite...
Chopin, Debussy, Catoire de Bioncourt à Marsal, le 11 juin Samedi, 28 Mai 2016  
Image

 
C'est un évènement exceptionnel qui sera proposé aux habitants du Saulnois par l'association Chemins faisant, le samedi 11 juin, à 17 heures,... Lire la suite...
L'assemblée générale, vendredi 11 mars, 18h Samedi, 05 Mars 2016  
 
L'association culturelle moyenvicoise Chemins faisant tiendra son assemblée générale, vendredi 11 mars, à 18 h, dans la salle socio-éducative de... Lire la suite...
Derniers articles
none